Saison 2022/23

Expositions, festival du film, rencontres et ateliers : notre programmation 2022/23 est en ligne !

Design : Philippe Tytgat

La convivialité, c’est régulier !

Les apéros-confs sont un rendez-vous mensuel en accès libre, dédié à la porosité entre l’architecture et d’autres pratiques artistiques. Ces présentations de 20 à 30 minutes se tiennent dans un bar, et sont l’occasion pour le public de découvrir une réalisation, une approche, un expérience… Et d’approfondir autour d’un verre avec l’invité !

Dès octobre, tous les premiers mardis du mois à Nancy et tous les premiers jeudis du mois à Metz. Retrouvez les infos au fur et à mesure sur notre site ou nos réseaux sociaux.

Octobre à décembre 2022 : Architecture illustrée
Janvier à mars 2023 : Clichés d’architecture
Avril à juin 2023 : Dans le décor, la scénographie

Septembre 2022

17 & 18 septembre, Journées européennes du patrimoine
Un week-end dédié au patrimoine durable pour cette 39e édition des célèbres journées et leurs portes ouvertes.

☷ 18 septembre
☰ Longwy

ÉditionRepères urbains, architecturaux et paysagers
Guides de pérégrinations en ville et périphérie, les RUAP sont des dépliants imaginés par un photographe et son œil averti pour l’architecture. Siméon Levaillant a composé celui autour de la ville de Longwy. Pour les journées européennes du patrimoine, il sera illustré par une sortie en bus commentée par l’auteur.

Octobre 2022

14 au 16 octobre, Journées nationales de l’architecture
Depuis 2016, ces journées récréatives et conviviales font découvrir au grand public l’architecture contemporaine qui l’entoure, et les ponts qu’elle jette vers d’autres disciplines : arts, sciences, enseignement…

☷ 15 octobre
☰ Nancy, École nationale supérieure d’architecture

Atelier • On s’en tamponne! Un workshop divertissant pour laisser l’imagination des enfants composer des paysages urbains à l’aide de tampons en bois et gomme.

Atelier • On taille, on encre, on presse, c’est la linogravure ! La galerie Modulab invite tous les publics à s’initier à cette pratique artistique qui triture le linoléum, et à inventer des constructions idéales.

☷ 15 octobre
☰ Territoire de Forbach

Visite commentée en bus (sur inscription) • Lucile Pierron, autrice de l’ouvrage Églises lorraines des Trente Glorieuses, fera découvrir aux curieux les édifices religieux que l’architecture contemporaine rend si particuliers dans notre panorama lorrain.

☰ Vallée de la Fensch

Édition • Repères urbains, architecturaux et paysagers
Guides de pérégrinations en ville et périphérie, les RUAP sont des dépliants imaginés par un photographe et son œil averti pour l’architecture. Siméon Levaillant planche sur l’édition autour de la vallée de la Fensch : de Nilvange à Hayange, il en isole et explique les bâtiments et points de vue les plus emblématiques.

Novembre 2022

☷ 15 au 20 novembre
☰ Nancy, Metz, Thionville

Festival du film d’architecture
Nancy : salle Raugraff, musée des Beaux-arts de Nancy
Metz : cinéma Klub
Thionville : cinéma La Scala

Projections • En partenariat avec le musée des beaux-arts de Nancy, le Festival du film d’architecture déroulera la thématique des Architectures impossibles à travers des longs-métrages, des documentaires, et un ciné-concert avec le musicien et compositeur Mathias Delplanque. Programme détaillé à retrouver dès le 15 octobre sur notre site.

Visite commentée (sur inscription) • Le bunker de la faculté de droit. Caché dans les entrailles de l’historique université, ce reliquat de l’entre-deux-guerres pourra être exceptionnellement visité pendant le FFA !

Projections • Le Court-Toit, une micro-architecture fantaisiste dédiée au 7e art ! Avec sa mini salle de cinéma itinérante, l’association Les Courtisans séquencera des courts-métrages autour du thème Architectures impossibles, en partenariat avec le musée des beaux-arts de Nancy. les-courtisans.fr

Ateliers • Les constructions utopiques inventées avec les Ateliers Virgules sont découpées, modelées, gravées… Leurs architectures impossibles, conçues avec le public, élèvent des arches entre la réalité et le rêve. ateliersvirgules.wixsite.com/monsite

En partenariat avec le musée des beaux-arts de Nancy, l’Institut européen de cinéma et d’audiovisuel, l’École nationale supérieure d’architecture de Nancy, les cinémas Klub et La Scala, le label de musique Ici d’ailleurs, la scène de musiques actuelles L’Autre Canal et la ville de Nancy.

Janvier 2023

Édition • Affiches et cartes 2023. Dans la suite de nos premières architectures illustrées composées par Philippe Tytgat, la collection de 17 affiches et cartes sera complétée en 2023 par de nouveaux édifices lorrains à la conception remarquable.

Février 2023

☰ Nancy, musée des beaux-arts

Ateliers • Les vacances de l’imagination ! Les Ateliers Virgules reprendront leurs Architectures impossibles pour donner aux enfants l’envie de façonner leurs fantaisies en une forme artistique et ludique ! – ateliersvirgules.wixsite.com/monsite

Performance • Les étudiants de l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy habilleront le jardin du musée de leur construction impossible, ou l’art de contourner les enseignements pour se laisser aller à l’extravagance ! – www.nancy.archi.fr/fr/

Avril 2023

☷ 15 avril au 19 novembre
☰ Nancy, muséum-aquarium

Exposition • Maison ou berceau, solidaire ou solo, creusés, tissés, calfeutrés ou imbriqués, les terriers, ruches et autres nids ont beaucoup à nous apprendre. En collaboration avec le muséum-aquarium de Nancy, ce parcours sensoriel et ludique fera ressurgir notre part animale. Tous aux abris !

Mai 2023

☷ 12 au 14 mai
☰ Grand Est

Rencontres européennes de l’architecture • Comme chaque année, le rendez-vous organisé par les trois Maisons de l’architecture du Grand Est mettra l’accent sur l’architecture et la culture d’un pays européen : expositions, conférences, ateliers, tout est bon pour nourrir les inspirations et déployer les convergences. En 2023, Strasbourg se teindra des couleurs de la Pologne.

☷ Avril – mai 2023
☰ Metz, basilique Saint-Vincent

Exposition • Descamps + Mazzi agissent sur les tensions entre arts plastiques et artisanat, oscillent entre sculptures, installations et murales. Pour l’été, ils transformeront avec modernité et couleurs les volumes séculaires de la basilique messine.

ÉDITO

Souvent perçue par sa nature technique, l’architecture a ses codes, se rapprochant à cet égard du design qu’elle côtoie dans sa méthodologie cartésienne et la rigidité de ses règles. Les deux sont pourtant des disciplines où l’esthétique et la subjectivité ont leur place, offrant à l’usager comme au regardeur les qualités d’une œuvre. Souvent photogénique, servant aussi de cadre à d’incroyables épopées illustrées ou cinématographiques, échantillonnée en maquettes sculpturales exposées dans des musées, l’architecture sait se rendre autonome et plastique.

Plastique ? Plastique en effet, comme la représentation en volume d’un concept, comme un choix de matériaux modelés en une forme admirable. Mais aussi plastique comme une matière à remplir d’air, à l’image de celle qui ouvre ce programme et rappelle les structures gonflables des années 60 et 70, prototypes d’utopies imaginées pour repousser les conventions. Des architectures esthétiques, mais aussi des architectures audacieuses, fantasques… impossibles, en lien direct avec le thème de notre festival du film, à venir en novembre en parallèle de la programmation du musée des beaux-arts de Nancy.

En montrant les exemples d’une architecture libérée de ses carcans, parfois même aventureuse, notre Maison de l’architecture de Lorraine vous dévoile les coulisses créatrices d’une pratique qui questionne autant qu’elle fascine.

Caroline Leloup, présidente

Festival L’Écho du marteau

Colline de Sion-Vaudémont du 6 au 14 août

Pour la deuxième édition de son festival de construction et d’expérimentation architecturale, l’association L’Écho du marteau a lancé au printemps un appel à projets pour « construire, le temps d’une semaine, sans outil électrique et avec des matériaux locaux, des installations qui s’intégreront au paysage de la colline. »

Du 6 au 12 août, les cabanes se construiront dans les environs de Vaudémont. Disséminés à travers la colline de Sion, les chantiers participatifs seront ouverts à tous, et le week-end des 13 et 14 août, les festivités permettront de découvrir les travaux accomplis et de profiter de concerts et performances.

☷ du 6 au 14 août, colline de Sion-Vaudémont
echodumarteau.fr
☱ programme & event FB : https://fb.me/e/2DsAF0Hna

Sur le fil — Man on Wire et le funambulisme

29 octobre, musée des Beaux-Arts de Nancy

Projection : Man on Wire de James Marsh, dans l’auditorium du musée des Beaux-Arts

Spectacle : Ondes, du Cirque Rouages dans le jardin du musée des Beaux-Arts. Funambulisme et ondes Martenot

Discussion : avec Aurélien Prost, artiste circacien et funambule, à l’issue de la séance

Bière à la pression de la brasserie de Clémery, buffet


|| ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶S̶U̶R̶ ̶L̶E̶ ̶F̶I̶L̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶||


Le fil est une frontière nette mais mince, tendue entre deux parties du champ de vision, entre deux matières, entre deux perspectives. Le fil est aussi fragile, il s’arque sous le poids ou flotte au vent. Et une fois sur le fil, c’est l’instant de la transition abrupte. On « gagne sur le fil » autant qu’on y perd, l’entre-deux n’existe pas. L’échec ou la réussite, l’équilibre ou la chute, la folie ou la raison, tout se joue en un court laps de temps situé entre deux tensions : l’une positive, l’autre négative. C’est le moment de l’effort, de la décision, du dépassement.

Man on Wire relate la prise de risque de Philippe Petit, en 1974, franchissant le vide entre les deux tours du World Trade Center. La prise de risque, vertigineuse dans sa hauteur, l’est aussi par son audace : habitué des performances illégales, Philippe Petit a été arrêté plus de 500 fois. Ici, l’architecture appuie un discours sur le fragile équilibre entre l’impulsion et la réflexion, la légèreté et la gravité, l’envol et la culbute.

Lui aussi habitué des hauteurs, Aurélien Prost franchira « sur le fil », par dessus nos têtes, le jardin du musée des Beaux-Arts au rythme des sonorités d’équilibriste des ondes Martenot. À l’issue du film, Aurélien Prost partagera son expérience de funambule et ses impressions sur le documentaire.

Avec le soutien financier de la DRAC, de la Ville de Nancy, de l’Ordre des architectes du Grand Est et la région Grand Est.

Festival du film d’architecture 2021

Du 27 au 31 octobre, Nancy et Metz

Conception graphique : Philippe Tytgat

Le fil est une frontière nette mais mince, tendue entre deux parties du champ de vision, entre deux matières, entre deux perspectives. Le fil est aussi fragile, il s’arque sous le poids ou flotte au vent. Et une fois sur le fil, c’est l’instant de la transition abrupte. On « gagne sur le fil » autant qu’on y perd, l’entre-deux n’existe pas. L’échec ou la réussite, l’équilibre ou la chute, la folie ou la raison, tout se joue en un court laps de temps situé entre deux tensions: l’une positive, l’autre négative. C’est le moment de l’effort, de la décision, du dépassement.

Pour cette nouvelle édition du FFA, la Maison de l’architecture de Lorraine a sélectionné huit films qui témoignent de ces zones de rupture, et dans lesquels l’architecture vient appuyer, illustrer, élever les différents propos.

L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Man on Wire de James Marsh
2001, L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick
Samsara de Ron Fricke
Les secrets du Colisée de Pascal Cuissot et Gary Glassman
L’Incroyable histoire du Facteur Cheval de Pierre Christophe
Eiffel de Martin Bourboulon
Wall-E d’Andrew Stanton

Programme

Mercredi 27.10 • 19h • Muséum-aquarium • Nancy
Projection
2001 L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, dans l’auditorium du muséum
Suivie d’une discussion autour du film avec Jean-Pierre Marchand, philosophe

Mercredi 27.10 • 20h • UGC Ciné Cité • Ludres
Projection (selon tarifs en vigueur)
Eiffel de Martin Bourboulon
Suivie d’une discussion autour du film avec Jean-Marc Weill, architecte et ingénieur

Jeudi 28.10 • 20h • Klub • Metz
Projection (selon tarifs en vigueur)
L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Suivie d’une discussion autour du film avec Raphaël Cayre de Blesch Cayre Architectes, et l’Institut européen d’écologie

Jeudi 28.10 • 20h • MJC Lillebonne
Projection
L’Incroyable histoire du Facteur Cheval de Nils Tavernier
Suivie d’une discussion autour du film avec Cyril Thiebaut (Idiotopie), artiste

Vendredi 29.10 • 18h • Musée des Beaux-Arts • Nancy
Spectacle apéritif et musical, Ondes, dans le jardin du musée des Beaux-Arts par Aurélien Prost, funambule du cirque Rouages
Bière à la pression (brasserie de Clémery) et buffet

Projection
Man on Wire de James Marsh, dans l’auditorium
Suivie d’une discussion autour du film avec Aurélien Prost, funambule

Samedi 30.10 • 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Projections
Samsara de Ron Fricke
Les secrets du Colisée de Pascal Cuissot et Gary Glassman
Suivies d’une discussion autour du film avec Pierre Christophe, journaliste, et Amanda de Freitas Coelho, professeure à l’IECA

Dimanche 31.10 • 10h à 17h • MJC Lillebonne • Nancy
Projections jeunesse
Animations du Court-Toit par l’association Les Courtisans

Dimanche 31.10 • 10h à 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Brunch
Délicatesses salées et sucrées par l’association France Syrie Entraide et les étudiants de l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy

Dimanche 31.10 • 11h • MJC Lillebonne • Nancy
Projection
Wall-E d’Andrew Stanton
Suivie d’une discussion autour du film avec David Heidelberger de l’IECA

Dimanche 31.10 • 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Projection
L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Suivie d’une discussion autour du film

Avec le soutien financier de la DRAC, de la Ville de Nancy, de l’Ordre des architectes du Grand Est et la région Grand Est.

FFA : Appel à projet !

Cette année, pour la première fois, la Maison de l’architecture remettra le Prix du documentaire d’architecture ! Dans le cadre de l’édition 2018 du festival du film d’architecture qui se tiendra du 12 au 29 novembre prochain, une soirée de projections et de remise des prix sera organisée pour récompenser la réalisation de films documentaires consacrés à l’architecture, à l’urbanisme et au paysage.

Si vous souhaitez participer à la compétition, retrouvez le contenu de l’appel à projet et le règlement dans la liste des téléchargements de notre site !

À vos caméras !

FESTIVAL DU FILM D’ARCHITECTURE 2017

Cliquez sur l’affiche pour accéder au programme en pdf et cliquez ICI pour accéder à la page dédiée en ligne.

Habitons-nous notre demeure, notre quartier, notre ville ? Cités dortoirs, méga-régions, mobilité, communications, voyages et la planète, l’habitons-nous vraiment ?

Vivre aujourd’hui, est-ce encore habiter quelque part ? Et ceux qui « ne sont pas d’ici », ceux qui n’ont pas de « chez soi », comment habitent-ils ? Certains se déterritorialisent, et plongent dans un nomadisme stimulant et novateur; d’autres, par précarité, par danger ou par étouffement, cherchent à habiter quelque part, dans un lieu vivable.

Habiter un lieu n’est plus une chose évidente, et ne peut être rapporté au fait de simplement vivre quelque part.

Comment choisissons-nous un endroit pour vivre, pour apprendre, pour aimer, pour travailler, pour mourir ? Et une fois choisit, l’habitons-nous vraiment ?

Pour sa 4e édition, le festival du film d’architecture, tente, à travers une sélection de films, d’observer une approche sur le sujet vaste et complexe de l’habitant.

Organisé en partenariat avec le Centre Culturel André Malraux – Scène Nationale de Vandœuvre, le festival a décidé d’élargir son champ d’action. Les 3 soirées de projection au CCAM seront précédées de plusieurs projections à Sarreguemines et sur l’agglomération nancéienne dont la première à l’aquarium de Nancy, suivie d’une séance au caméo puis à l’Institut européen du cinéma et de l’audiovisuel qui, à cette occasion, fait travailler ses étudiants en masters, sur la réalisation de courts métrages qui seront diffusés lors du festival. Comme chaque année une soirée au CCAM est organisée en partenariat avec l’UP2V.

Caroline Leloup, présidente

Atelier VIDEO-MAPPING !!!!

Dans le cadre du Festival du Film d’Architecture, nous vous proposons :

UN ATELIER VIDEO MAPPING & ARCHITECTURE
encadré par Vincent Vicario (vidéaste) et Laetitia Cautero (architecte)

Calendrier : vendredi 9/12 de 14h à 18h et samedi 10/12 de 9h à 18h
Participants : de 12 à 15 max. (3 groupes)
Niveau : Débutants, une connaissance de la vidéo est un plus. Adolescents/adultes
Lieu : au C.C.A.M. de Vandoeuvre-lès-Nancy
Inscriptions : contact@maisondelarchi-lorraine.com

[expand title= »Lire la suite… »]

Objectif : Découvrir les techniques de vidéo-mapping (projection vidéo sur surfaces en
volume) à travers l’utilisation concrète de trois solutions logicielles partenaires :
– Millumin (spectacle vivant & vidéo-mapping) > http://www.millumin.com/v2
– Mad Mapper (vidéo mapping à orientation architectural) > http://www.madmapper.com
– Heavy M (vidéo-mapping et VJing) > https://heavym.net/fr

Déroulement : Il s’agira pour les trois groupes de travailler ensemble à la mise en images d’un espace du CCAM aménagé pour l’occasion. Chaque groupe travaillera sur différentes échelles de cet
espace, de ses murs jusqu’aux éléments qui y prennent place.
Cette méthodologie de travail permettra d’approcher par le biais de logiciels de vidéomapping et projection vidéo la mise en lumières & images d’un espace (architectural,
scénique) en relation avec ses usages (objets, volumes, personnes,…).

Le temps de travail en commun donnera lieu à une présentation public le samedi 10/12 à partir de 18h.

[/expand]