Apéro-conf : architecture et bande dessinée / Romain Rousseaux Perin

Nancy le 11.1 à 19h30, bar Le Royal Royal

Il faut parfois la finesse de l’architecte et son attachement à la table à dessin pour offrir à des planches historiques la minutie que nécessite leur décor. Romain Rousseaux Perin fignole ses détails et allonge les perspectives, cherche dans la variété de ses points de vue la plus élégante pertinence.

Architecte et doctorant en sociologie urbaine au Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales de l’Université de Lorraine, c’est en autodidacte qu’il est devenu auteur de bandes dessinées. À l’invitation de la Maison de l’architecture de Lorraine, Romain Rousseaux Perin viendra parler de l’influence de son métier dans sa pratique de la BD le 11 janvier prochain au Royal Royal à Nancy.

© Toutes images Romain Rousseaux Perin

+ d’infos
Le site de Romain Rousseaux Perin
L’évènement FB
Le Royal Royal

Apéro-conf : architecture et ombro-cinéma / Frédérique Bertrand

Metz le 6.1 à 19h30, bar Les Vedettes

Central Park et les buildings de New York

Illustratrice et auteure pour la jeunesse et la presse, Frédérique Bertrand est également enseignante à l’École Supérieure d’Art de Lorraine d’Épinal, et ses terrains d’études sont multiples. Crayonnés, peints ou collés, ses ouvrages distillent une poésie à deux pas de notre réalité, et lorgnent volontiers vers l’expérimentation.
C’est au cours de ses recherches qu’elle collabore avec le designer graphique Michaël Leblond pour raviver le principe de l’ombro-cinéma : une technique de dessin et découpe pour créer l’illusion du mouvement. La série Le Monde en pyjamarama voit alors le jour et visite d’abord New York, puis Paris, Le Havre et Varsovie.

La Maison de l’architecture de Lorraine a proposé à Frédérique Bertrand de venir partager ses explorations et combinaisons autour de la réalisation des Pyjamarama, et comment l’architecture y est un des personnages du récit. L’apéro-conf se tiendra le 6 janvier à 19h30 au bar les Vedettes à Metz.

© toutes images Frédérique Bertrand, Michaël Leblond

+ d’infos
Le site de Frédérique Bertrand
L’évènement FB
Les Vedettes

Varsovie, Palais de la culture et de la science (non publié en France)

Le Havre, les vitraux (Marguerite Huré) de l’église Saint Joseph (Auguste Perret)

Le Havre, ville haute et ville basse reliée par le funiculaire, mer et paquebot à l’horizon

Appel à projets artistiques

École de Condé, Nancy, 20.01

Exposition Sauver l’espace de Céline Thoué, 2020,
coproduction école de Condé / Maison de l’architecture de Lorraine

La Maison de l’architecture de Lorraine et l’école de Condé coproduisent une œuvre et un workshop à hauteur de 4 000 € pour la période mai-juin 2022.

Du 9 mai au 3 juin 2022, l’école de Condé de Nancy prête sa chapelle et son point de vue du haut de la Cure d’air à un artiste ou collectif pour un workshop suivi d’une exposition. Création in situ, ce projet devra entrer en dialogue avec l’architecture du lieu, en intérieur et/ou extérieur, avec les éléments paysagers et architecturaux qui façonnent le lieu : la nef, le jardin ou même le parc public qui jouxte l’école.

La dotation proposée par la Maison de l’architecture de Lorraine et l’école de Condé Nancy, qui s’élève à 4 000 € au total, se répartit à hauteur de 3 000 € TTC pour l’œuvre et 1 000 € TTC pour le workshop.

Artistes de profession ou en formation, architectes œuvrant aux frontières de l’art, designers du sensible, plasticiens des structures… Chacun est invité à répondre à l’appel à projets, dont la clôture intervient le 20 janvier prochain.

Le calendrier est le suivant :
clôture de l’appel à projet jeudi 20 janvier 2022
sélection de 4 artistes (architecte, scénographe, etc.) appelés à une rencontre avec les équipes et le site, début février
sélection de l’artiste fin février 2022
workshop du 9 au 13 mai 2022
exposition du 13 mai au 3 juin 2022
démontage les 4/5 juin 2022

L’appel à projets complet au format PDF se télécharge ici.

À vos propositions !

Dédicace de Jean-Claude Bignon

Librairie Autour du monde, Metz, 17.12 à 18h30

© Architecture Jürgen Mayer / Photo Harlock20

Jean-Claude Bignon, architecte et technologue, professeur émérite de l’Ensan, est l’auteur de l’ouvrage L’Architecture en bois en 80 bâtiments remarquables : un florilège érudit et superbement illustré d’édifices vernaculaires et contemporains qui utilisent le bois comme matériau de conception.

À l’occasion de la sortie de son ouvrage aux éditions Le Moniteur le 8 décembre prochain, il donnera une séance de dédicaces à la librairie Autour du Monde à Metz, le vendredi 17 décembre à 18h30.

Dans l’intervalle, une conférence est donnée à l’Ensan le mardi 7 décembre, intitulée Brèves histoires d’architectures en bois.

© Architectes P. Sulzer, P. Hubner / Photo Inkunabella


+d’infos
Biographie et détails sur le site de l’Ensan
La séance de dédicaces sur Facebook

Journée pro 2021

L’Arche, maison intergénérationnelle des associations et de l’enfance à Manom (57), 17.12 à 9h30

Photo © Philippe Ruault

Si vous souhaitez participer, merci de télécharger et remplir le bulletin d’inscription en suivant ce lien (PDF).

Cette journée professionnelle 2021 proposée par la Maison de l’architecture de Lorraine et ALFA met en lumière un projet de l’agence Mil Lieux (lien) étalé entre 2012 et 2015, l’Arche, et notamment les principes écoresponsables qui ont guidé sa conception puis sa construction.

Sa structure de bois et de terre crue coulée a fait appel aux ressources locales, et confronte directement et efficacement des enjeux liés à une intégration consciente dans son contexte topologique et urbain.

Son fonctionnement passif et ses performances énergétiques s’inscrivent dans la recherche d’une meilleure appréhension des défis écologiques, et impliquent une interaction entre l’humain et le bâtiment sous la forme d’une gestion technique. Ce lieu culturel et de partage est ainsi emblématique d’une approche vernaculaire et vertueuse, respectueuse de son environnement naturel, social et historique.

Nous vous donnons rendez-vous à la Maison des associations de Manom le 17 décembre dès 9h30, dans la salle de musique pour un café et une présentation du projet architectural imaginé par l’agence Mil Lieux. La visite de l’espace sera suivie d’une discussion autour des procédés qui ont été appliqués pour sa construction et de son fonctionnement passif. À l’issue de cet échange, un déjeuner sera proposé aux participants.

Cette journée sera également l’occasion de venir à la rencontre de nos partenaires et de leurs produits : Technal, Equitone et d’autres à venir.

Journée accessible à tous
Adhésion à la MAL obligatoire
Possibilité d’adhésion sur place
Paiement par CB accepté

Apéro-conf : Metz, le nez en l’air / Cécile Gastaldo

Metz le 2.12 à 19h30, bar Les Vedettes
Nancy le 1.2.21 à 19h30, bar Le Royal Royal

Flâner, est-ce une activité de tout repos? La bonhommie de l’expression n’est-elle pas trompeuse pour quiconque lève le regard et s’intéresse à ce qui dépasse le niveau de son champ visuel? En écrivant Metz, le nez en l’air, Cécile Gastaldo ajoute quelques jalons à la dérive urbaine.
Son sous-titre éloquent, Mascarons et autres détails – Façades insolites en Nouvelle Ville, divulgue le remarquable travail d’archive entrepris par l’historienne de l’architecture pour redécouvrir les détails perdus dans les hauteurs ou les recoins des rues de l’agglomération messine, de la gare à Montigny en passant par le Sablon.

À l’invitation de la Maison de l’architecture de Lorraine, Cécile Gastaldo viendra détailler sa déambulation photographique et les textes qui l’accompagnent le 2 décembre prochain au bar Les Vedettes, à Metz, puis le 1er février au bar Le Royal Royal à Nancy.

Apéro-conférence : l’architecture et la bande dessinée / Charlie Zanello

Metz le 4.11 à 19h30, bar Les Vedettes
Nancy le 7.12 à 19h30, bar Le Royal Royal

© Charlie Zanello

Né en 1985 et auteur depuis 2011 avec son premier album 15 bis faubourg Sainte-Berthe, Charlie Zanello manie le sarcasme avec pertinence et un sens de l’observation qu’il cultive, et a même exercé à la Maison de la Radio et au Centre Pompidou-Metz. De ces expériences, il a extrait deux condensés de culture d’entreprise : Maison Ronde (2020) et Dedans le Centre Pompidou-Metz (2018). Entre bruits de couloir et déambulations architecturales, l’auteur mosellan laisse son lecteur flâner dans des récits dont l’audace ironique le partage avec un trait léger mais jamais naïf.

Sur une proposition de la Maison de l’architecture de Lorraine, Charlie Zanello viendra présenter son expérience autour de ces deux albums le jeudi 4 novembre prochain au bar Les Vedettes, à Metz, puis le 7 décembre au bar Le Royal Royal à Nancy.

+ d’infos
Le site de Charlie Zanello

Sur le fil — Man on Wire et le funambulisme

29 octobre, musée des Beaux-Arts de Nancy

Projection : Man on Wire de James Marsh, dans l’auditorium du musée des Beaux-Arts

Spectacle : Ondes, du Cirque Rouages dans le jardin du musée des Beaux-Arts. Funambulisme et ondes Martenot

Discussion : avec Aurélien Prost, artiste circacien et funambule, à l’issue de la séance

Bière à la pression de la brasserie de Clémery, buffet


|| ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶S̶U̶R̶ ̶L̶E̶ ̶F̶I̶L̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶||


Le fil est une frontière nette mais mince, tendue entre deux parties du champ de vision, entre deux matières, entre deux perspectives. Le fil est aussi fragile, il s’arque sous le poids ou flotte au vent. Et une fois sur le fil, c’est l’instant de la transition abrupte. On « gagne sur le fil » autant qu’on y perd, l’entre-deux n’existe pas. L’échec ou la réussite, l’équilibre ou la chute, la folie ou la raison, tout se joue en un court laps de temps situé entre deux tensions : l’une positive, l’autre négative. C’est le moment de l’effort, de la décision, du dépassement.

Man on Wire relate la prise de risque de Philippe Petit, en 1974, franchissant le vide entre les deux tours du World Trade Center. La prise de risque, vertigineuse dans sa hauteur, l’est aussi par son audace : habitué des performances illégales, Philippe Petit a été arrêté plus de 500 fois. Ici, l’architecture appuie un discours sur le fragile équilibre entre l’impulsion et la réflexion, la légèreté et la gravité, l’envol et la culbute.

Lui aussi habitué des hauteurs, Aurélien Prost franchira « sur le fil », par dessus nos têtes, le jardin du musée des Beaux-Arts au rythme des sonorités d’équilibriste des ondes Martenot. À l’issue du film, Aurélien Prost partagera son expérience de funambule et ses impressions sur le documentaire.

Avec le soutien financier de la DRAC, de la Ville de Nancy, de l’Ordre des architectes du Grand Est et la région Grand Est.

Festival du film d’architecture 2021

Du 27 au 31 octobre, Nancy et Metz

Conception graphique : Philippe Tytgat

Le fil est une frontière nette mais mince, tendue entre deux parties du champ de vision, entre deux matières, entre deux perspectives. Le fil est aussi fragile, il s’arque sous le poids ou flotte au vent. Et une fois sur le fil, c’est l’instant de la transition abrupte. On « gagne sur le fil » autant qu’on y perd, l’entre-deux n’existe pas. L’échec ou la réussite, l’équilibre ou la chute, la folie ou la raison, tout se joue en un court laps de temps situé entre deux tensions: l’une positive, l’autre négative. C’est le moment de l’effort, de la décision, du dépassement.

Pour cette nouvelle édition du FFA, la Maison de l’architecture de Lorraine a sélectionné huit films qui témoignent de ces zones de rupture, et dans lesquels l’architecture vient appuyer, illustrer, élever les différents propos.

L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Man on Wire de James Marsh
2001, L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick
Samsara de Ron Fricke
Les secrets du Colisée de Pascal Cuissot et Gary Glassman
L’Incroyable histoire du Facteur Cheval de Pierre Christophe
Eiffel de Martin Bourboulon
Wall-E d’Andrew Stanton

Programme

Mercredi 27.10 • 19h • Muséum-aquarium • Nancy
Projection
2001 L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, dans l’auditorium du muséum
Suivie d’une discussion autour du film avec Jean-Pierre Marchand, philosophe

Mercredi 27.10 • 20h • UGC Ciné Cité • Ludres
Projection (selon tarifs en vigueur)
Eiffel de Martin Bourboulon
Suivie d’une discussion autour du film avec Jean-Marc Weill, architecte et ingénieur

Jeudi 28.10 • 20h • Klub • Metz
Projection (selon tarifs en vigueur)
L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Suivie d’une discussion autour du film avec Raphaël Cayre de Blesch Cayre Architectes, et l’Institut européen d’écologie

Jeudi 28.10 • 20h • MJC Lillebonne
Projection
L’Incroyable histoire du Facteur Cheval de Nils Tavernier
Suivie d’une discussion autour du film avec Cyril Thiebaut (Idiotopie), artiste

Vendredi 29.10 • 18h • Musée des Beaux-Arts • Nancy
Spectacle apéritif et musical, Ondes, dans le jardin du musée des Beaux-Arts par Aurélien Prost, funambule du cirque Rouages
Bière à la pression (brasserie de Clémery) et buffet

Projection
Man on Wire de James Marsh, dans l’auditorium
Suivie d’une discussion autour du film avec Aurélien Prost, funambule

Samedi 30.10 • 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Projections
Samsara de Ron Fricke
Les secrets du Colisée de Pascal Cuissot et Gary Glassman
Suivies d’une discussion autour du film avec Pierre Christophe, journaliste, et Amanda de Freitas Coelho, professeure à l’IECA

Dimanche 31.10 • 10h à 17h • MJC Lillebonne • Nancy
Projections jeunesse
Animations du Court-Toit par l’association Les Courtisans

Dimanche 31.10 • 10h à 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Brunch
Délicatesses salées et sucrées par l’association France Syrie Entraide et les étudiants de l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy

Dimanche 31.10 • 11h • MJC Lillebonne • Nancy
Projection
Wall-E d’Andrew Stanton
Suivie d’une discussion autour du film avec David Heidelberger de l’IECA

Dimanche 31.10 • 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Projection
L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Suivie d’une discussion autour du film

Avec le soutien financier de la DRAC, de la Ville de Nancy, de l’Ordre des architectes du Grand Est et la région Grand Est.

Journées nationales de l’architecture 2021

École supérieure nationale d’architecture de Nancy, 16 octobre

À l’occasion de ces nouvelles JNA, la Maison de l’architecture de Lorraine invite la galerie messine Modulab à déployer un atelier créatif. Jeanne et Laura seront présentes à l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy pour approcher la pratique de la linogravure. À coups de tampons, les participants proposeront un paysage urbain sorti de leur imagination.

Pour être sûr de se tamponner la créativité, l’inscription est requise sur le site de l’ENSAN.

+ d’infos
Modulab
Journées nationales de l’architecture