Apéro conférence « 1 architecte – 1 bâtiment » , Metz

Thématique paysagiste : architecte de la nature.

Les jardins d’ARTEM

Les espaces publics plantés du campus ARTEM mettent en scène la rétention des eaux pluviales à ciel ouvert, tout en offrant des ambiances faisant référence aux artistes de l’Ecole de Nancy, tant dans leur geste créatif que dans l’intérêt porté à la nature.
Ainsi, les cours plantées entre les écoles constituent des espaces publics partagés ouverts à tout public, tout en assurant la rétention des eaux pluviales de manière visible et assumée. Ces nouveaux jardins proposent leurs sous-bois, leurs plages enherbées ensoleillées, leurs milieux humides et leurs bassins biologiques en replaçant la biodiversité au cœur du tissu urbain.

Claire Alliod agence de paysage, architecte=paysagistes et urbanistes à Nancy.

« 1 architecte / 1 bâtiment » est une série de petites présentations d’architecture, d’une durée de 20 à 30 minutes qui se déroulent dans des bars de lorraine. Dans un cadre convivial et détendu, un invité présente un thème de culture architecturale illustré par un ou plusieurs bâtiments. Le propos est accompagné d’un diaporama et, la présentation terminée, la discussion peut s’engager autour d’un verre.

La Maison de l’Architecture de Lorraine est soutenue par le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes de Lorraine, le Ministère de la culture (Drac Grand Est), la Région Grand Est et les sociétés Eternit et 3T France.

Exposition « projets et œuvres » – Pedro Pacheco

Pedro Pacheco – projets et œuvres
7–23 juin 2017


Suite à la venue de Pedro Pacheco dans la région pour les 1ères Rencontres Européennes de l’Architecture, La Maison de l’Architecture de Lorraine vous propose de venir découvrir son travail à la galerie My monkey.  Cette exposition présente une sélection de travaux et projets de son atelier d’architecture depuis sa création (25 ans).

Le vernissage sera suivi à 20h de la performance Z_E_N par Cyril Faucher, Ox et Pomade.

Pedro Pacheco, architecte à Lisbonne, développe son activité entre atelier, enseignement, curatoriat et projets éditoriaux. Avec l’architecte Fernando Tàvora à Porto, il s’est familiarisé avec les thèmes de l’identité et la mémoire, aujourd’hui bases structurantes de sa pratique projectuelle. Manifestes dans les projets qu’il a réalisé avec l’architecte Marie Clément pour les villages de Luz et Estrella, notamment le Musée de Luz internationalement primé, la réflexion sur le territoire et la relation entre l’habiter et le paysage caractérisent son œuvre.

« Dessiner avec le lieu et le paysage, c’est reconnaître dans le territoire, des éléments capables de faire mémoire.
Desenhar com o lugar e com a paisagem, é reconhecer no território elementos capazes de fazer memória. »
Pedro Pacheco

Exposition-Carte blanche à la La Maison de l’Architecture de Lorraine dans le cadre des Rencontres européennes de l’architecture 2017

www.ppacheco.net / www.mymonkey.fr

vernissage + performance
09.06.2017 – 18:30-22:00

La Maison de l’Architecture de Lorraine est soutenue par le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes de Lorraine, le Ministère de la culture (Drac Grand Est), la Région Grand Est et les sociétés Eternit et 3T France.

 

Exposition « Lumières nocturnes » – Claire Favrelière, Lothaire Arnoux, Paul Denat

Dans la cadre du cycle « Voir, Faire et Montrer » la Maison de l’Architecture de Lorraine présente :

Du Samedi 3 juin au Mercredi 28 juin 2017
Vernissage le samedi 3 juin à 18h30
Galerie Neuf, Rue gustave Simon, Nancy

« Lumières Nocturnes »
Claire Favrelière, Lothaire Arnoux, Paul Denat

La ville à la nuit tombée reste éclairée et visible.
Les lumières artificielles nous englobent et nous sécurisent.
Elles sont ordinaires à nos yeux.
La couleur est toujours la même, une seule ambiance domine dans les rues le soir.
Comment influencent-elles notre regard sur l’espace urbain ?
Mettre un filtre sur son regard et parcourir Nancy.

Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi 12h-14h / 17h-19h
Samedi et dimanche 11h-18h

Exposition proposée par la Maison de l’Architecture de Lorraine, en partenariat avec la Ville de Nancy, l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy.

La Maison de l’Architecture de Lorraine est soutenue par le Conseil Régional de l’Ordre des Architectes de Lorraine, le Ministère de la culture (Drac Grand Est), la Région Grand Est, la société Eternit et la société 3T France.

Ecole National Supérieure d’Architecture de Nancy

La Maison de l’Architecture de Lorraine s’associe à l’émotion ressentie par toutes les personnes de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy, lieu d’enseignement, de recherche et de culture partagée.
Nous partageons aussi la peine de voir ce bâtiment, manifeste de Livio Vacchini, endommagé de la sorte.
Heureusement cet incident n’a fait aucune victime.

 


crédit photo : archiguide

Le Grand Est compte trois Maisons de l’architecture. Ces trois associations lancent pour la première fois, au mois de mai, les rencontres européennes de l’architecture.
L’idée est simple: inviter un pays européen et proposer trois conférences de trois architectes qui en sont originaires.
Cette année le Portugal est à l’honneur et la Maison de l’Architecture de Lorraine a invité, Pedro Pacheco, architecte à Lisbonne, les 19 et 20 mai.

Chaque conférence sera diffusée dans les autres Maisons de l’architecture.
A Strasbourg, le 19 mai, conférence de Gonçalo Byrne au Conseil de l’Europe.
A Reims, conférence le 9 mai à l’Hôtel de Région à Châlons en Champagne.

A vos agendas !

Pour plus de renseignements: contact@maisondelarchi-lorraine.com

Apéro-conférence « 1 architecte – 1 bâtiment » EPINAL 07/04 19h30

Apéro-conférence « 1 architecte – 1 bâtiment » 
vendredi 7 avril 19h30 – Thématique Habitat
Brasserie Au 4 Bar, rue des Etats-Unis – Epinal
MAISON P à BACCARAT
par Christophe Aubertin de STUDIOLADA architectes

 

« 1 architecte / 1 bâtiment » est une série de petites présentations d’architecture, d’une durée de 20 à 30 minutes qui se déroulent dans des bars de lorraine. Dans un cadre convivial et détendu, un invité présente un thème de culture architecturale illustré par un ou plusieurs bâtiments. Le propos est accompagné d’un diaporama et, la présentation terminée, la discussion peut s’engager autour d’un verre.

Architecture pour tous ! 1245 € HT / m2

Ce projet de maison pour un couple retraité à Baccarat est une recherche sur l’optimisation financière à travers la rationalité de la conception. Chaque m3 utile est mis à profit. Les économies réalisées sont ainsi réinjectées pour des prestations qualitatives : thermique, matérialité, lumière. Les espaces sont simples mais soigneusement calibrés en terme de proportions et calepinages.
La conception de l’habitat individuel pose des questions universelles et pourtant très locales. Une réponse expérimentale, rationnelle, réplicable ? standardisable ?

Apéro-conférence « 1 architecte – 1 bâtiment » METZ 06/04 19h30

Apéro-conférence « 1 architecte – 1 bâtiment » METZ 06/04 19h30
jeudi 6 avril 19h30 – Thématique Habitat
7(7) Café – 7bis rue Sainte-Marie à Metz
Maison YP à Epinal – 2011
par Nadège Bagard et Marc-Olivier Luron de l’agence BAGARD et LURON

 

« 1 architecte / 1 bâtiment » est une série de petites présentations d’architecture, d’une durée de 20 à 30 minutes qui se déroulent dans des bars de lorraine. Dans un cadre convivial et détendu, un invité présente un thème de culture architecturale illustré par un ou plusieurs bâtiments. Le propos est accompagné d’un diaporama et, la présentation terminée, la discussion peut s’engager autour d’un verre.

Ce projet n’a pas commencé comme les autres, avec un client, un terrain, un programme. Il est d’abord né de la recherche d’un homme d’un lieu pour habiter, lieu qu’il ne trouvait pas dans les appartements et maisons qu’il avait pu visiter.

Il l’a finalement découvert un peu par hasard, accroché aux coteaux d’Epinal, là où nul autre n’avait pensé avant lui pouvoir s’installer. Le bâtiment est une ancienne halle – atelier construite dans les années 1920. Un bel abri : murs périphériques en brique, toiture en tuile ponctuée de verrières, poteaux et fermes en acier. Sous ce grand toit, il ne restait qu’à travailler avec connivence sur une certaine idée de l’architecture ; l’évidence du lieu, sa capacité à être habité, et l’économie de moyens pour le maximum de beauté, de confort et de lumière.

© Ludmilla Cerveny

Apéro-conférence « 1 architecte – 1 bâtiment » NANCY 04/04 19h15

Apéro-conférence « 1 architecte – 1 bâtiment » 
mardi 4 avril 19h15 – Thématique Habitat
Bar le Royal-Royal – 2 rue Jamerai Duval à Nancy
Extension à Villers-Lès-Nancy
par Yann Caclin et Doonam Back
de l’agence ARCHITECTURES BACK CACLIN

 

« 1 architecte / 1 bâtiment » est une série de petites présentations d’architecture, d’une durée de 20 à 30 minutes qui se déroulent dans des bars de lorraine. Dans un cadre convivial et détendu, un invité présente un thème de culture architecturale illustré par un ou plusieurs bâtiments. Le propos est accompagné d’un diaporama et, la présentation terminée, la discussion peut s’engager autour d’un verre.

12 X 12
Ouvrir une maison en lotissement
Lotissement à Villers-Lès-Nancy, les maisons sont implantées à 3m de recul des limites séparatives. Les jardins arrières sont peu utilisés car en vis-à-vis important.
Le projet interroge la contrainte urbaine : densifier ces zones pour ouvrir les maisons sur les jardins. Implantation en limite séparative, opaque.
Fenêtres sur jardin.
12m² au sol, 12m² de vues. La façade est reculée en limite de parcelle et devient un meuble ; c’est la cuisine. Entre ce meuble et la maison, il n’y a plus de limite entre intérieur et jardin, la maison s’ouvre. La bande de 3m fait désormais partie intégrante de l’espace à vivre.

©Cyrille Lallement

Info : Organique et brutaliste

Conférence sur l’architecture de la Faculté des Sciences de Nancy – Jeudi 2 mars 17h
amphi 8, Faculté des sciences et technologies de Nancy (Campus des Aiguillettes).
Par Gilles Marseille
Maître de conférences en Histoire de l’art – Période contemporaine (Université de Lorraine),
Chercheur au CRULH (Université de Lorraine),
Chercheur associé au LHAC (ENSArchitecture Nancy),
Enseignant à l’ENSArchitecture Nancy

La conférence porte sur le principal édifice de ce campus, dessiné au début des années 1960 dans une veine à la fois wrightienne et brutaliste, et qui s’avère tout à fait exceptionnel dans l’histoire de l’architecture universitaire française et européenne.

Gilles Marseille s’appuiera notamment sur les travaux de Caroline Bauer et les recherches menées par Émeline Curien et Pierre Maurer, tous chercheurs ou chercheurs associé(e)s au LHAC (ENSArchitecture Nancy).