Sur le fil — Man on Wire et le funambulisme

29 octobre, musée des Beaux-Arts de Nancy

Projection : Man on Wire de James Marsh, dans l’auditorium du musée des Beaux-Arts

Spectacle : Ondes, du Cirque Rouages dans le jardin du musée des Beaux-Arts. Funambulisme et ondes Martenot

Discussion : avec Aurélien Prost, artiste circacien et funambule, à l’issue de la séance

Bière à la pression de la brasserie de Clémery, buffet


|| ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶S̶U̶R̶ ̶L̶E̶ ̶F̶I̶L̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶ ̶||


Le fil est une frontière nette mais mince, tendue entre deux parties du champ de vision, entre deux matières, entre deux perspectives. Le fil est aussi fragile, il s’arque sous le poids ou flotte au vent. Et une fois sur le fil, c’est l’instant de la transition abrupte. On « gagne sur le fil » autant qu’on y perd, l’entre-deux n’existe pas. L’échec ou la réussite, l’équilibre ou la chute, la folie ou la raison, tout se joue en un court laps de temps situé entre deux tensions : l’une positive, l’autre négative. C’est le moment de l’effort, de la décision, du dépassement.

Man on Wire relate la prise de risque de Philippe Petit, en 1974, franchissant le vide entre les deux tours du World Trade Center. La prise de risque, vertigineuse dans sa hauteur, l’est aussi par son audace : habitué des performances illégales, Philippe Petit a été arrêté plus de 500 fois. Ici, l’architecture appuie un discours sur le fragile équilibre entre l’impulsion et la réflexion, la légèreté et la gravité, l’envol et la culbute.

Lui aussi habitué des hauteurs, Aurélien Prost franchira « sur le fil », par dessus nos têtes, le jardin du musée des Beaux-Arts au rythme des sonorités d’équilibriste des ondes Martenot. À l’issue du film, Aurélien Prost partagera son expérience de funambule et ses impressions sur le documentaire.

Avec le soutien financier de la DRAC, de la Ville de Nancy, de l’Ordre des architectes du Grand Est et la région Grand Est.

Festival du film d’architecture 2021

Du 27 au 31 octobre, Nancy et Metz

Conception graphique : Philippe Tytgat

Le fil est une frontière nette mais mince, tendue entre deux parties du champ de vision, entre deux matières, entre deux perspectives. Le fil est aussi fragile, il s’arque sous le poids ou flotte au vent. Et une fois sur le fil, c’est l’instant de la transition abrupte. On « gagne sur le fil » autant qu’on y perd, l’entre-deux n’existe pas. L’échec ou la réussite, l’équilibre ou la chute, la folie ou la raison, tout se joue en un court laps de temps situé entre deux tensions: l’une positive, l’autre négative. C’est le moment de l’effort, de la décision, du dépassement.

Pour cette nouvelle édition du FFA, la Maison de l’architecture de Lorraine a sélectionné huit films qui témoignent de ces zones de rupture, et dans lesquels l’architecture vient appuyer, illustrer, élever les différents propos.

L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Man on Wire de James Marsh
2001, L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick
Samsara de Ron Fricke
Les secrets du Colisée de Pascal Cuissot et Gary Glassman
L’Incroyable histoire du Facteur Cheval de Pierre Christophe
Eiffel de Martin Bourboulon
Wall-E d’Andrew Stanton

Programme

Mercredi 27.10 • 19h • Muséum-aquarium • Nancy
Projection
2001 L’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, dans l’auditorium du muséum
Suivie d’une discussion autour du film avec Jean-Pierre Marchand, philosophe

Mercredi 27.10 • 20h • UGC Ciné Cité • Ludres
Projection (selon tarifs en vigueur)
Eiffel de Martin Bourboulon
Suivie d’une discussion autour du film avec Jean-Marc Weill, architecte et ingénieur

Jeudi 28.10 • 20h • Klub • Metz
Projection (selon tarifs en vigueur)
L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Suivie d’une discussion autour du film avec Raphaël Cayre de Blesch Cayre Architectes, et l’Institut européen d’écologie

Jeudi 28.10 • 20h • MJC Lillebonne
Projection
L’Incroyable histoire du Facteur Cheval de Nils Tavernier
Suivie d’une discussion autour du film avec Cyril Thiebaut (Idiotopie), artiste

Vendredi 29.10 • 18h • Musée des Beaux-Arts • Nancy
Spectacle apéritif et musical, Ondes, dans le jardin du musée des Beaux-Arts par Aurélien Prost, funambule du cirque Rouages
Bière à la pression (brasserie de Clémery) et buffet

Projection
Man on Wire de James Marsh, dans l’auditorium
Suivie d’une discussion autour du film avec Aurélien Prost, funambule

Samedi 30.10 • 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Projections
Samsara de Ron Fricke
Les secrets du Colisée de Pascal Cuissot et Gary Glassman
Suivies d’une discussion autour du film avec Pierre Christophe, journaliste, et Amanda de Freitas Coelho, professeure à l’IECA

Dimanche 31.10 • 10h à 17h • MJC Lillebonne • Nancy
Projections jeunesse
Animations du Court-Toit par l’association Les Courtisans

Dimanche 31.10 • 10h à 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Brunch
Délicatesses salées et sucrées par l’association France Syrie Entraide et les étudiants de l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy

Dimanche 31.10 • 11h • MJC Lillebonne • Nancy
Projection
Wall-E d’Andrew Stanton
Suivie d’une discussion autour du film avec David Heidelberger de l’IECA

Dimanche 31.10 • 14h • MJC Lillebonne • Nancy
Projection
L’Homme a mangé la Terre de Jean-Robert Viallet
Suivie d’une discussion autour du film

Avec le soutien financier de la DRAC, de la Ville de Nancy, de l’Ordre des architectes du Grand Est et la région Grand Est.

Journées nationales de l’architecture 2021

École supérieure nationale d’architecture de Nancy, 16 octobre

À l’occasion de ces nouvelles JNA, la Maison de l’architecture de Lorraine invite la galerie messine Modulab à déployer un atelier créatif. Jeanne et Laura seront présentes à l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy pour approcher la pratique de la linogravure. À coups de tampons, les participants proposeront un paysage urbain sorti de leur imagination.

Pour être sûr de se tamponner la créativité, l’inscription est requise sur le site de l’ENSAN.

+ d’infos
Modulab
Journées nationales de l’architecture

Salon #1 à Metz

Centre Pompidou-Metz, 16 et 17 octobre

Les 16 et 17 octobre, La Maison de l’architecture de Lorraine se rend au Centre Pompidou-Metz à l’occasion du salon Numéro #1, à l’initiative et l’invitation du réseau LoRA. Nous y tiendrons un stand avec nos affiches et cartes postales illustrées par Philippe Tytgat, des exemplaires du catalogue de l’exposition Frugalité créative écrit par Dominique Gauzin-Müller et de belles explications sur notre mission.

Bonus! le dimanche 17, le réseau LoRA affrète un bus départ d’Épinal, avec étape à Nancy, pour une visite commentée de l’exposition Face à Arcimboldo, et une présentation du salon. Le billet est à 10 euros, et le parcours le suivant:

Départ d’Épinal à 12h30
Étape à Nancy à 13h30
Arrivée à Metz à 15h
Départ de Metz à 18h
Arrivée à Épinal à 20h

+ d’infos
lora.fr
Évènement FB

Apéro-conférence : le réemploi en architecture

Au café Blondel de Metz, le 7 octobre à 19h30

Collecter, trier, recycler… Qu’on les qualifie de citoyens, concernés ou écologiques, ces actes qui ponctuent notre quotidien peuvent aussi participer à une conscientisation des démarches inscrites plus durablement. L’architecture fait partie de ces disciplines dont l’impact est profond sur nos comportements. En expliquant et préconisant le réemploi, l’association ReMise cherche à sensibiliser non seulement les architectes, premiers acteurs de l’évolution des pratiques, mais aussi leurs commanditaires : particuliers, entreprises, institutionnels, qui sont en mesure de comprendre les enjeux et l’importance d’une transition vers des usages responsables.

Autour d’un verre et de quelques exemples bien choisis, Émilie Lemoine et Christelle Hopfner, architectes et cofondatrices de ReMise, détailleront pourquoi, comment ou avec qui le réemploi en architecture est recommandable.

Une consommation sera offerte aux adhérents de la Maison de l’architecture de Lorraine, présentez-vous! Préparez vos questions, et rendez-vous le 7 octobre à 19h30 au café Blondel (anciennement À la Lune) à Metz!

Initié par l’Institut français de Stuttgart en coopération avec le Centre Culturel Franco- Allemand Karlsruhe, le projet transfrontalier Frugalité créative est soutenu par le programme Nouveaux horizons de la Baden-Württemberg Stiftung (fondation du Bade-Wurtemberg) et le Fonds civique franco- allemand. Il est également soutenu par le Conseil régional des architectes du Grand Est, la DRAC du Grand Est et la Région Grand Est.

+ d’infos
www.re-mise.fr

Conférence: Dominique Gauzin-Müller

Vers une architecture frugale et créative

Mardi 5 octobre 2021 à 18h, conférence  et inauguration de l’exposition Frugalité créative présentée du 27 septembre au 7 octobre à l’école d’architecture de Nancy.

© Christophe Aubertin

Le secteur du bâtiment produit environ 40 % des déchets et des émissions de gaz à effet de serre tout en consommant 60% des ressources. Un changement radical s’impose. C’est ce que défend le Manifeste pour une frugalité heureuse et créative dans l’architecture et l’aménagement des territoires urbains et ruraux, lancé en janvier 2018 par l’ingénieur Alain Bornarel, l’architecte et urbaniste Philippe Madec et l’architecte-chercheuse Dominique Gauzin-Müller.

Le manifeste a déjà été signé par près de 13 000 personnes dans 65 pays. L’objectif commun est une architecture plus respectueuse du vivant et des ressources naturelles, qui transforme l’existant avant de construire du neuf, qui valorise les matériaux renouvelables et les savoir-faire locaux, qui privilégie des solutions techniques robustes et propose un équilibre entre tradition et modernité.

Le manifeste a créé un véritable mouvement architectural porté par la création d’une trentaine de groupe locaux. Celui de Lorraine, animé par plusieurs enseignants de l’école nationale supérieure d’architecture de Nancy, est particulièrement actif, avec entre autres la création d’une cartographie des ressources régionales en bois et autres biosourcés, terre, pierre et matériaux de réemploi.

Il existe déjà dans le Grand Est de nombreux bâtiments que l’on peut qualifier de « frugaux ». L’exposition présente ces exemples inspirants aux côtés de projets récemment construits en zone alémanique (Bade-Wurtemberg, Suisse et Vorarlberg). Elle invite les professionnels et les futurs architectes à participer avec enthousiasme au changement de paradigme.

+ d’infos
www.frugalite.org
Groupe Frugalité heureuse en Lorraine

Dominique Gauzin-Müller, architecte-chercheuse et enseignante, a publié vingt livres sur l’architecture et l’urbanisme écoresponsables. Professeur honoraire de la chaire Unesco « Architectures de terre, cultures constructives et développement durable » et coordinatrice du TERRA Award (2016) et du FIBRA Award (2019), elle est commissaire des expositions itinérantes présentant les finalistes de ces prix et auteure des livres associés. Elle est co-autrice du Manifeste pour une frugalité heureuse et créative.

Rencontres européennes de l’architecture

© ECOSISTEMA URBANO

Dans le cadre de l’exposition Frugalité créative présentée par la maison de l’architecture de Lorraine à Nancy en septembre, les 3 maisons de l’architecture du Grand Est ont le plaisir de vous convier à la 4° édition des Rencontres européennes de l’architecture, lors des journées du Patrimoine les 17 et 18 septembre prochains.

L’Espagne est à l’honneur cette année, avec Santiago Cirugeda de l’agence Recetas Urbanas à la Maison Européenne Rhin supérieur à Strasbourg, Xavier Ros Majo de l’agence Harquitectes à la Maison de l’architecture de Champagne-Ardenne et enfin Marco Rizzetto de l’agence Ecosistema Urbano à la Maison de l’architecture de Lorraine.

Vendredi 17 septembre – deux conférences, à Strasbourg et Châlons-en-Champagne :
Santiago Cirugeda à Strasbourg – MEA RS à 18h
Xavier Ros Majo à Reims – MACA à 18h

La maison de l’architecture de Lorraine vous donne rendez-vous à l’ancienne école des Beaux-Arts, 1 avenue Boffrand à Nancy
le samedi 18 septembre à partir de 17h pour une visite commentée de l’exposition Frugalité créative

à 18h CONFÉRENCE DE MARCO RIZZETTO de l’agence ECOSISTEMA URBANO
suivie d’une table ronde avec nos 3 architectes invités.

EXPOSITION : FRUGALITÉ CRÉATIVE ┃WENIGER IST GENUG

Du 25 août au 7 octobre 2021, la maison de l’architecture de Lorraine vous propose de découvrir 35 projets d’architecture frugale en Grand Est et en zone alémanique, pour comprendre comment le secteur de la construction peut agir pour répondre aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui.

CONFÉRENCES + ATELIERS + VISITES > PROGRAMME COMPLET À VENIR – en partenariat avec le groupe local du mouvement de la frugalité heureuse et créative.

Jusqu’au 23 septembre : ancienne école des Beaux-Arts de Nancy, 1 avenue Boffrand > mer + sam & dim 11h-18h / jeu + ven 15h 18h
Du 27 septembre au 7 octobre : école nationale supérieure d’architecture de Nancy, 2 rue Bastien Lepage > aux horaires d’ouverture de l’établissement

Gratuit & tous publics

Initié par l’Institut français de Stuttgart en coopération avec le Centre Culturel Franco- Allemand Karlsruhe, ce projet transfrontalier est soutenu par le programme Nouveaux horizons de la Baden-Württemberg Stiftung (fondation du Bade-Wurtemberg) et le Fonds civique franco- allemand. Il est également soutenu par le Conseil régional des architectes du Grand Est, la DRAC du Grand Est et la Région Grand Est.

#frugalitecreative #wenigeristgenug #frugaliteheureuseetcréative #suffizientearchitektur #architecture #sustainability #culture #culturearchi

Appel à contribution

© Clos de Médreville – Éline Heckel, habitante de Nancy – novembre 2020

En novembre dernier, nous avions – timidement – lancé un appel à participation pour créer une carte virtuelle, hors-série participatif de nos guides des Repères urbains, architecturaux et paysagers. Étant donné le contexte culturel toujours incertain et marqué par de nouvelles restrictions de circulation et d’activités, nous vous proposons à nouveau de contribuer à l’élaboration de cette carte !

La lorraine regorge de trésors architecturaux méconnus. Exceptionnelle ou vernaculaire, si l’architecture qui vous entoure interpelle votre imaginaire et votre sensibilité : partagez avec nous votre repère urbain, architectural et paysager !

Pour participer, envoyez-nous une photo de votre repère accompagné d’un court texte évoquant votre vision de cette architecture / paysage urbain / paysage rural. Le choix de la prise de vue doit signaler un site lorrain, situé dans le périmètre des dix kilomètres autour de votre domicile ouvert à la libre circulation en cette période de confinement. Le concours est ouvert à tous ; les enfants peuvent également participer, seuls ou en famille.

Toutes les contributions seront publiées sur notre site internet et notre page Facebook. Chaque participant recevra deux cartes postales issues de notre collection d’architecture lorraine. La contribution la plus plébiscitée permettra à son auteur de recevoir l’affiche de son choix.

Contact : communication@maisondelarchi-lorraine.com
Règlement à télécharger ici !

BONNE CHANCE À TOUS !

#maisonarchilor#malorraine#maisondelarchitecturedelorraine#maisondelarchitecture#réseaudesma#architecture#lorraine#archiconfinés#repèresurbainsarchitecturauxetpaysagers#RUAPparticipatif

Art & architecture

Dryades / teaser de l’exposition de Noël Picaper à Castel Coucou

Vidéo produite par la MA Lorraine et Castel Coucou – réalisée par Guillaume Walle

Depuis début janvier, l’ancienne synagogue de Forbach est habitée par la Dryade, une architecture pensée et construite par Noël Picaper et Louis Lair de la Motte, pour une installation produite en partenariat avec Castel Coucou.

Ce projet s’inscrit dans la continuité d’une recherche sur les qualités bestiales des entités inanimées. Il convoque des caractéristiques primitives autour d’un récit architecturé.

Des noyaux méditatifs au sein d’un espace spirituel

Les Dryades sont des micro-architectures qui arpentent l’espace de la synagogue. Elles incarnent un hypothétique dialogue entre l’habitat humain et la force végétative du monde sauvage. Leurs silhouettes jouent sur plusieurs ambiguïtés. Architecturées et organiques, elles semblent appartenir à un autre temps. À travers la visite de ces nouveaux lieux, l’échelle de la synagogue est questionnée.